Accueil cordonnerie

  •  bonjour,je me presente bouleftour pascal maitre artisan cordonnier bottier et sellier garnisseur l echoppe fonde en 1993, titulaire d une formation cap effectuee a romans (capitale de la chaussures)

  • mon travail c est de la cordonnerie de luxe         

 

  • je redonne une seconde vie a vos chaussures,bottes,sacs à main,blousons cuirs,canapes,interieur auto,selle moto

 

  • specialite reparations santiags
  • cousu norvegien
  • cousu mocassin
  • cousu blak
  • cousu goodyear
  • glacage
  • renovation de vos cuirs
  • mon travail est effectue a l ancienne au tranchet ,je choisis les meilleurs cuirs (croupon)pour vos semelles de chaussures.
  • je fabrique de la maroquineries ,sacs ,ceintures etc....

 

 

 

 tel 04 74 97 81 93         mon adresse

                            cordonnerie a la vraie botte

  78 bd victor hugo

 38110 la tour du pin

 ouverture du mardi au samedi

8h30 a 12h et 15h a 18h45

 

    

 

jeudi et samedi apres midi ferme

 

     botte avant et apres             selle moto  harley davidson                         

 

    reparation                                                 

 

            demi semelle cuir            selle 650 xs yamaha                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

                 botte du club de country de rochetoirin 

 

           quelques marques de bottes

 

 

 

 

 Tony Mora - Tony Lama - Justin - Nocona - Mexicana - Christobald Romeo -
Hand Made Boots - Fox - Montana - La Grand Botta - Calamex - Sancho - Gowest

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   patin incruste dans semelle                meme talon casse

 

 botte du club de country de rochetoirin

  regarder les videos pour les details sur certains travaux       

  

             

   

 

restauration sellerie (truk n roll)

d un hot rod ford  1933(fabrication des supports et garnissage 

siege et panneaux)

_j ai refais moteur(perfo)

_electricite

_peinture

_et sellerie complete



 

 

 la sellerie de mon hot rod que je fabrique

 fabrication selle moto(details)   

                                                                                                                                                                            

                     detail piece invisible

  

                                              

 

     fabrications de logos cuirs surpiques                                      

 

      detail couture selle moto                      

                                                                                      

 

 

 

 

 

 

           

 

 

 

         cordonnerie  a la vraie botte 

 

 

         78 bd victor hugo                            

          38110 la tour du pin

     tel 04 74 97 81 93

        travaux par correspondance

                         vous me contacter,vous m envoyer

                         je chiffre la reparation

                         apres reglement de votre part

                         le travail effectue sous quinzaine

                         avec frais postaux compris

                        france        etranger

 

    

            

 certainement la botte la plus   prestigieuse ou l on passe le plus de temps a  la fabriquer,   avec un chaussant  le plus confortable au   monde,et les cuirs les plus prestigieux                                                               

 

                                    

Justin BootsNé d'une passion pour les Etats Unis, El Paso Booty a vu le jour en 1978.
Admirateur de la qualité des produits Americains, Dominique et Albert, gardiens du caractère traditionnel et authentiques d'articles de légende, ont eu à coeur de les faire connaître.
Quel personnage symbolise le mieux l'histoire des USA que le Cowboy, homme fort, libre et courageux ?
Les bottes ont donc eu une place importante.
C'est l'immigration italienne qui détermine le style de fabrication et sa solidité.
Nous vous proposons les meilleures marques américaines et mexicaines en botte de travail ou western.
Les chemises présentent une image de ce siècle.
Hollywood ou le Colorado ont donné leur style.
La facilité d'entretien et leur confort expliquent leur succès.
Le chapeau de cowboy fait aussi partie de la légende avec en particulier le Stetson.
Les accessoires que nous sélectionnons sont nombreux : gants, ceintures et leurs boucles, Zippo, bolo ties (cravates western), bandanas, bijoux indiens,....

            tony lamas boots

Très grande marque de bottes Américaines, Tony Lama boots company est basé à El Paso Texas;
fils d'immigrants Italien, celui-ci a commencé au début du siècle dernier
comme cordonnier pour l' U.S Cavalerie
pendant son service militaire, il a ouvert sa première échoppe à El Paso en 1911.

          mexicana bottes          

 Porter des MEXICANA c'est la garantie d'avoir aux pieds une paire de bottes, solide, hors du commun et dont la réputation a hissé la marque au rang des plus grands bottiers western de ce monde.
    175 opérations distinctes sont nécessaires à la fabrication d'une paire de bottes comme MEXICANA les réalise chaque jour.
    
 

                 Le cousu Norgévien

consiste à coudre une lanière de cuir appelée trépointe, en point de chaînette, chair contre fleur, tout le tour du soulier. L'utilisation d'un fil de lin préalablement immergé dans de la poix chaude assure une étanchéité maximale. Un garnissage liège est ensuite appliqué entre le semelage et la première en cuir qui est en contact avec le pied. Il assure étanchéité et confort en prenant l'empreinte de votre pied. Ce procédé permet des ressemelages multiples.

              

              Le cousu Goodyear

 

                             

consiste à coudre une lanière de cuir appelée trépointe, en point de chaînette, fleur contre fleur, tout le tour du soulier. Cette couture dite "première" n'apparaît pas. Le visuel obtenu est élégant. Un garnissage liège est ensuite appliqué entre le semelage et la première en cuir qui est en contact avec le pied. Il assure étanchéité et confort en prenant l'empreinte de votre pied. Ce procédé permet des ressemelages multiples.

         

                                chaussures de villes j.m.weston

             J. M. Weston, un nom anglais pour un maître chausseur bien français, choisi en 1927 par le fondateur pour profiter du prestige british. Conçues à Limoges, les Weston, dont les prix varient de 150 à 3.000 euros, sont portées par Bruce Willis comme par Jacques Chirac. Après s'être quelque peu endormie, la société se relance depuis 2000, en visant l'international et en modernisant ses collections. Mais la tradition de fabrication, elle, demeure

                          chaussures de villes Hardrige

Chaussant les hommes depuis deux générations, la maison française Hardrige allie depuis toujours tradition et créativité en créant des collections habillant des univers différents, du classique chic au casual urbain.

L’histoire d’Hardrige a commencé en 1984 lorsque Guy RICHARD reprit l’usine " Le Trappeur ", située à Sillans dans l’Isère. Cette usine fut célèbre dans les années 70 pour ses chaussures de montagne, et notamment pour avoir équipé JC KILLY, lors des Jeux Olympiques de 1968.

La marque française met alors son savoir-faire exceptionnel au service des unités d’Elite, devenant contractant officiel des armées françaises de terre, de l'air et de mer. Aujourd'hui, 27 maitres artisans s’emploient à perpétuer ce savoir-faire.

En parallèle, la maison Hardrige applique ses compétences techniques à des modèles dédiés à un usage dandy urbain. L’arrivé du fils Olivier RICHARD aux cotés du fondateur va conforter cette position.  En créant de nouvelles formes, de nouveaux modèles et en prenant soin du souci du détail, petit à petit, la marque Hardrige trouve sa place dans un univers masculin glamour et dandy.

                         chaussures de villes Bexley

 

BEXLEY
Le Réputé Chausseur de Luxe pour Hommes.

En 1985 à Lyon, Eric BOTTON crée de toute pièce et sans connaissance particulière, la marque et le concept Bexley, tout y est : des modèles cousus Goodyear Made in England, une boutique de charme toute en chêne massif, un coin salon, deux clubs, une communication très british.

Etrangement, dès les débuts, peut être à cause du nom Bexley qui " sonne connu ", les clients croient avoir affaire à la succursale Lyonnaise d'une très grande marque Internationale, il n'en est rien, il s'agissait du seul point de vente bexley et l'histoire commence ici...

 

 

 

                        chaussures Charles jourdan

Charles Jourdan fonde en 1921 la société qui porte son nom et qui est devenue un des grands de la chaussure de luxe dans la Drôme. Petite entreprise familiale au début, elle se développe rapidement et parvient à fabriquer 650 000 paires de chaussures en 1960.

Charles Jourdan et sa femme inventent le prêt-à-chausser de luxe en fabriquant des bottines à Romans. A la fin de la Seconde Guerre mondiale, leurs trois fils René, Charles et Roland prennent la succession et Charles Jourdan devient la première marque de chaussures françaises vendue aux États-Unis. René, l'aîné, accompagné de ses frères, fera de Charles Jourdan l'une des marques françaises les plus internationales de l'après guerre.

La marque a un grand succès grâce à une idée géniale : un escarpin avec un talon profilé dit Louis XV, proposés en quelques modèles de couleurs et de tailles variées

 


              Historique de charles jourdan[modifier]

Fils d'un couple gérant d'un café, Charles Jourdan voit le jour en 1883 à Bourg-de-Péage.

Percevant très tôt dans sa vie, la nature exacte de sa vocation, il fonde, dès 1921, une petite société familiale de fabrication de chaussures qui porte son nom. Epaulé par son épouse, il finalise, deux ans plus tard, la construction de la première usine de la marque Charles Jourdan. Inspiré par Roger Vivier

Mettant en place, au début des années 30, le concept de " voyageurs en titre " (plus connus aujourd'hui sous le nom d'attachés commerciaux), il lance, à travers le pays, une foule de commerciaux aussi habiles que motivés et assiste alors à l'expansion fulgurante de son entreprise qui acquiert très vite une grande renommée d'abord sur le plan national, puis, inévitablement, international.

En 1939, Charles Jourdan est riche et la marque compte 300 employés et 400 paires de chaussures, féminines et élégantes, sont fabriquées chaque jour. Le fait que les femmes les plus célèbres portent tout naturellement leur choix sur le glamour chic de la marque ne fait que confirmer cet énorme succès : Marlene Dietrich, Marilyn Monroe, Ava Gardner, Sophia Loren, Edith Piaf, Jackie Kennedy... les années 40 sont synonymes de crise, pour la marque, conséquence inévitable de la deuxième guerre mondiale. Tous les domaines de l'économie sont touchés et celui de la chaussure ne fait pas exception.

A la fin de la guerre, Charles Jourdan père se retire de l'entreprise et en cède la direction à ses trois fils : René, Charles et Roland. Sous leur houlette moderne et dynamique, la société reprend de la vigueur et réussit à se remettre en course. C'est surtout Roland, cerveau créatif de la fratrie, qui redore le blason de la marque terni par les pénibles années de guerre. C'est ainsi qu'en 1957, Charles Jourdan inaugure sa première boutique parisienne et fête, dans la foulée, la nomination de Roland à la présidence de la société. Le succès chiffré de la marque s'élève, dans les années 60, à un total de 650 000 paires par an.

Charles Jourdan est aujourd'hui au Panthéon des plus grands chausseurs du 20ème siècle, aux côtés de Roger Vivier et André Pérugia, inspirant comme eux d'illustres créateurs contemporains tels Christian Louboutin, Stéphane Kélian, ou encore Robert Clergerie. Charles Jourdan fut notamment l'inventeur de l'escarpin. Le galbe de l'escarpin Jourdan est encore aujourd'hui considéré comme le plus confortable de tous les temps. Depuis une vingtaine d'années, Jourdan fut le sous-traitant des plus grand couturiers tels Christian Dior, Chanel, Yves Saint-Laurent, Karl Lagerfeld... et fabriquait même les chaussures pour Louis Vuitton.

Comme dans toute dynastie qui se respecte, ce seront les désaccords internes qui auront raison de cette consécration apparemment indestructible. En effet, en 1971, profitant d'un conflit entre les trois frères, le fabricant de chaussures américain Genesco devient actionnaire majoritaire, alors que 2 000 personnes sont employées par la société Charles Jourdan, à Romans, à Tournon-sur-Rhône et à Annonay.

C'est le début d'une longue traversée du désert. En 1976, le père fondateur de la marque décède et quelques années plus tard, CJ est rachetée par des investisseurs suisses (en 1980), dont Franz Wassmer, qui se séparent de Roland Jourdan, le fils du fondateur (décédé le 29 juillet 2005, à l'âge de 80 ans). Roland quitte alors l'entreprise. La marque doit alors fermer plusieurs de ses sites, supprimer des emplois en masse...la marque assure en outre à peine sa survie financière.

Pourtant, le seul nom de Charles Jourdan continue à attirer, à satisfaire et à combler. C'est probablement ce qui attire, en 2003, le très talentueux créateur canadien Patrick Cox à la tête du département artistique. Il cèdera sa place, deux ans plus tard, au styliste Josephus Thimister.

Après cinq années de lutte juridique autour de l'acquisition de la marque jonchées de trois redressements judiciaires, c'est finalement le Groupe Royer (le nom derrière des marques telles que Converse , Kickers , Air Walk, Morgan ...) qui devient, en 2009, propriétaire des actifs de la société et de ses 7 boutiques. Une bonne nouvelle qui devrait être de bon augure pour l'avenir de CJ et raviver les beaux jours du plus glamour des chausseurs de luxe

 je me permet de vous raconter l histoire du jean, car le jean a eu une influance sur la chaussure

surtout que la toile venait de france (nimes)

 

 

La naissance du blue jean

La longue histoire du jeans débute dès le XVIème siècle à Nîmes, là où est fabriquée la toile denim.
Mais c’est en 1853, en pleine ruée vers l'or, que Levi Strauss a l'idée de confectionner un pantalon dans la toile de ses tentes, car les conquérants de l'Ouest ont alors besoin de vêtements de travail solides.

Vers 1860, Levi Strauss poursuit la fabrication de pantalons en remplaçant la toile de tente par de le coton fabriqué à Nîmes, tout aussi robuste mais coloré en bleu par des bains d'indigo : c’est la naissance du blue jean.

 

La conception du blue jean Levi Strauss

Il faut attendre 1873 pour qu’apparaissent sur le blue jean les surpiqûres en fil orange sur les poches arrière, en forme d’arc figurant un aigle, ainsi que les poches à rivets.

Dès l’année suivante, pour empêcher la contrefaçon, Levi Strauss et Jacob Davis obtiennent le brevet pour les rivets sur les poches, qui les empêchent de se déchirer.

Le 501 fait son apparition sur le marché en 1890.

 

Le blue jean des Etats-Unis à l’Europe

Pendant la grande crise de 1929, le jeans est adopté par les paysans et les travailleurs et en 1933, dans le cadre du New Deal, des dizaines de milliers de salopettes en denim sont distribuées aux déshérités.

Vers 1935, la mode du blue jean se répand au sein d'une population estudiantine et artistique et ce pantalon s'introduit dans les garde-robes féminines.

Le jeans débarque en Europe avec les GI's en 1945. En Europe, ce vêtement a toujours été plus cher que dans son pays d'origine.

Il faut attendre cette période pour que le jeans se décline aussi en noir.

Dans les années 50, le jeans, associé au blouson noir et à la Harley, devient le symbole de la révolte des jeunes. James Dean et Marlon Brando contribuent à son succès.

 

 

 

 

 

 

Le blue jean dans les années 70      billy le kid

Le blue jean devient un code vestimentaire chez la génération hippie. Sa forme change avec les jeans patte d'éléphant et il se personnalise. En effet, on le customise, on le peint, on le brode, on y coud des coquillages, des strass, des bijoux, des motifs de fleurs ou « peace and love ».

En France, le jeans s'impose comme un bien de très grande consommation avec le choc pétrolier de 1973. Ce marché se développera de façon exponentielle jusqu'au début des années 1980.

A New York, une sélection de jeans décorés exposés au musée d'art contemporain pendant deux mois attire 10 000 visiteurs.

C’est en 1978 qu’apparaissent les stone-washed, des jeans délavés par un traitement qui consiste à bombarder le tissu de petites pierres ponces.

 

Le blue jean des années 80 à nos jours

Après un recul au profit des slacks, pantalons de toile plus légers et plus habillés, le blue jean revient sur le devant de la scène en 1986 et s'impose comme un produit de mode à part entière.

Dans les années 1990, l’apparition du surteint donne un coup de jeune à ce grand classique, bientôt suivie par la vague du Lycra en 1994. Le jeans lycra rencontre un grand succès auprès des femmes et en 1996, pour la Première fois en France, les femmes achètent autant de jeans que les hommes.

En 2000, Rica Lewis devient numéro un du jeans sur le marché de la grande distribution.

Aujourd'hui, le jean est devenu un signe identitaire d'appartenance à une communauté. Sa forme (le slim, le boot cut, le relax, le regular, etc.) ou sa marque (diesel, notify, acquaverde, pepe jeans) est un signe de ralliement à un stéréotype social.

Du vêtement utilitaire porté par les pionniers aux créations des plus grands stylistes, le blue jean aura marqué l’histoire du XXème siècle.

 

  

                                     le debut de la botte porte par la cavalerie

    espagnole et la 2eme porte par billy le kid

 

       billy le kid 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous êtes le 26653ème visiteur

restauration d un ford 32 coupe

cordonnerie a la vraie botte restauration sellerie et peinture d un jago ford 32 hot rod

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site